dcsimg
Site en Anglais Site en Français Site en Espagnol Site en Russe Site en Arabe Site en Chinois Entête OHCHR


Header image for news printout

Le Comité pour la protection des droits des travailleurs migrants achève les travaux de sa vingtième session

COMMUNIQUÉ FINAL

11 avril 2014

Il rendra publiques en début de semaine prochaine ses observations finales sur l'Uruguay, El Salvador, le Mali et les Philippines

Le Comité pour la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille a conclu, aujourd'hui, les travaux de sa vingtième session, ouverte le 31 mars dernier et lors de laquelle il a examiné le rapport initial de l'Uruguay, ainsi que les rapports périodiques d'El Salvador, du Mali et des Philippines.

Les textes des observations finales sur les mesures prises en application de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille par ces deux États seront prochainement disponibles sur la page internet consacrée à la session du Comité, dans la liste de documents figurant sous le nom et le drapeau de chaque pays.

Durant cette vingtième session, le Comité a tenu, le 7 avril, une demi-journée de débat général sur l'exploitation et la protection sur le lieu de travail.

Le Comité a par ailleurs tenu des réunions informelles avec des représentants d’organisations non gouvernementales et d’institutions nationales des droits de l’homme et avec des représentants d’organismes et d’institutions spécialisées des Nations Unies. Le Comité a en outre adopté ses listes de points établies avant la soumission des rapports pour le Cap-Vert, la Guinée, les Seychelles, le Timor-Leste et la Turquie.

À l'ouverture de la session, le lundi 31 mars, le Comité a élu à sa présidence M. Francisco Carrión Mena (Équateur). Les autres membres du bureau - élu pour deux ans - sont MM. José Brillantes, Azad Taghizade et Ahmadou Tall, Vice-Présidents, ainsi que Mme Salomé Castellanos Delgado, Rapporteuse.

La prochaine session du Comité pour la protection des droits des travailleurs migrants se tiendra du 1er au 5 septembre à Genève. Le Comité devrait à cette occasion examiner les rapports du Belize et du Ghana.

__________

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel