dcsimg


Header image for news printout

Le Conseil des droits de l'homme tient une session extraordinaire sur la situation des droits de l'homme dans le territoire palestinien occupé le 23 juillet

Le Conseil des droits de l'homme tiendra sa vingt-et-unième session extraordinaire le mercredi 23 juillet sur la situation des droits de l'homme dans le Territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est.

Le vendredi 18 juillet, le Président du Conseil des droits de l'homme a reçu une lettre signée par le Représentant permanent de l'Égypte, au nom du groupe arabe, le Représentant permanent du Pakistan, au nom du groupe de l'Organisation de la coopération islamique, et l'Observateur permanent de l'État de Palestine, contenant une demande de convocation d’une session extraordinaire.

Afin de convoquer une session extraordinaire, le soutien d'un tiers des membres du Conseil (16 membres ou plus) est nécessaire. La demande mentionnée ci-dessus a été signée par les États membres du Conseil suivants: l'Afrique du Sud, l'Algérie, l'Arabie saoudite, le Brésil, le Burkina Faso, le Chili, la Chine, Cuba, le Gabon, les Émirats Arabes Unis, la Fédération de Russie, l'Indonésie, le Kazakhstan, le Koweït, les Maldives, le Maroc, la Namibie, le Pakistan, le Pérou et le Venezuela. La demande a également été soutenue par les États observateurs suivants: l'Afghanistan, le Bahreïn, le Brunei Darussalam, l'Égypte, l'Équateur, l'Iran, la Jordanie, le Liban, la Malaisie, le Qatar, le Sénégal, l'État de Palestine, le Soudan, la Tunisie, la Turquie et le Yémen.

La session extraordinaire se tiendra le mercredi 23 juillet 2014 à 10 heures dans la salle XX du Palais des Nations.

__________

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel