Vue d'ensemble de notre action

Cherif Bassiouni, Independant Expert on Human Rights in AfghanistanEn tant que principal bureau des Nations Unies chargé de promouvoir et protéger les droits de l'homme de tous, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) :

  • collabore avec les gouvernements et les aide à remplir leurs obligations en matière de droits de l'homme ;
  • s'exprime objectivement en cas de violations des droits de l'homme dans le monde ;
  • sert de cadre pour identifier, mettre en avant et concevoir des réponses aux questions actuelles liées aux droits de l'homme ;
  • est le principal interlocuteur en matière de recherche, d'éducation, d'information et d'activités de plaidoyer dans le domaine des droits de l'homme ;
  • travaille avec de nombreux partenaires variés afin d'élargir le réseau mondial de promotion des droits de l'homme.

Assistance aux États, aux autres entités et aux particuliers

Puisque les gouvernements sont les premiers responsables de la protection des droits de l'homme, la Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme et le HCDH fournissent une assistance aux gouvernements* permettant à ces derniers de mettre en œuvre les normes internationales relatives aux droits de l'homme qu'ils ont adoptées. Le HCDH fournit notamment son expertise et des formations techniques sur l'administration de la justice, les réformes législatives et les processus électoraux.

Nous aidons également d'autres entités à protéger les droits de l'homme et à s'acquitter de leurs obligations en la matière, et nous aidons les individus à exercer leurs droits. Nous soutenons la mise en place et le renforcement des institutions nationales des droits de l'homme* et nous collaborons avec elles afin de les aider à mettre en œuvre leur mandat consistant à promouvoir et protéger les droits de l'homme. En outre, nous collaborons étroitement avec les acteurs de la société civile pour renforcer leurs connaissances des droits de l'homme et promouvoir leur participation aux processus décisionnels des Nations Unies.

Activités normatives et supervision

Monitoring team COCAP, NepalNous nous efforçons d'offrir la meilleure expertise possible et fournissons un appui fonctionnel et administratif aux différents organes de l'ONU chargés des droits de l'homme dans l'exécution de leurs activités normatives et de supervision.

Par exemple, le HCDH est le secrétariat du Conseil des droits de l'homme. Le Conseil est un organe intergouvernemental composé de 47 États Membres qui sont élus par l'Assemblée générale des Nations Unies. Il est chargé de renforcer les droits de l'homme à l'échelle internationale et de lutter contre les violations des droits de l'homme.

Asma Jahangir, Special Rapporteur on freedom of religion, with a womanNous soutenons également le travail des experts indépendants chargés de questions thématiques ou de pays en particulier dans le cadre des procédures spéciales. Ces experts sont nommés par le Conseil pour superviser les droits de l'homme dans certains pays ou pour examiner des questions spécifiques. Nous les assistons lorsqu'ils se rendent sur le terrain, reçoivent et examinent les plaintes formulées directement par des victimes de violations des droits de l'homme et lancent un appel aux États au nom des victimes.

Enfin, le HCDH fournit aux principaux organes conventionnels des droits de l'homme un appui administratif et les assiste dans leurs recherches juridiques. Ces comités formés d'experts indépendants sont chargés de vérifier si les États parties remplissent leurs obligations conventionnelles. Ils se réunissent régulièrement pour examiner les rapports des États parties et formuler des recommandations.

Nous avons également conçu un ensemble d'indicateurs nous permettant de mesurer les progrès réalisés en matière de droits de l'homme. Dans le cadre des activités des organes conventionnels des droits de l'homme des Nations Unies par exemple, l'utilisation d'indicateurs appropriés permet d'aider les États parties à fournir des informations pertinentes et précises aux organes conventionnels, et d'aider ces derniers à évaluer les progrès réalisés par les États dans la mise en œuvre de leurs obligations conventionnelles.

Mise en œuvre sur le terrain

Paul Hunt, Special Rapporteur on the highest attainable standards of health in UgandaGrâce à notre présence dans le monde entier, nous veillons à ce que les normes internationales des droits de l'homme soient appliquées sur le terrain. Nos présences sur le terrain jouent un rôle décisif pour identifier et surveiller les problèmes existants en matière de droits de l'homme et pour y remédier.

Notre travail sur le terrain en matière de coopération technique consiste à veiller à ce que les droits de l'homme soient protégés par la primauté du droit. Nous travaillons en étroite collaboration avec les gouvernements, le système des Nations Unies, les organisations non gouvernementales et les membres de la société civile. Nous proposons des formations techniques et un appui dans les domaines de l'administration de la justice, des réformes législatives, de la ratification des traités relatifs aux droits de l'homme et de l'éducation aux droits de l'homme, en coopération avec les États Membres.

À la fin de l'année 2019, nous comptions 85 présence sur le terrain. Nous offrons également notre appui à d'autres organismes des Nations Unies en déployant rapidement des spécialistes des droits de l'homme lorsque de nouvelles situations voient le jour.

Les droits de l'homme au cœur de tous les programmes de l'ONU

Plenary Room 61st CommissionDepuis sa création en 1945, l'Organisation des Nations Unies a notamment pour rôle de promouvoir et d'encourager le respect des droits de l'homme pour tous sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, comme stipulé dans la Charte des Nations Unies. Le HCDH a pour mission d'intégrer la question des droits de l'homme au sein des Nations Unies, notamment en encourageant l'adoption d'une perspective des droits de l'homme dans tous les programmes des Nations Unies. Ces efforts visent à garantir que la paix et la sécurité, le développement et les droits de l'homme – les trois piliers essentiels du système des Nations Unies – sont interdépendants et se renforcent mutuellement.

Le monde entier est confronté à des problèmes interconnectés et d'envergure mondiale comme les changements climatiques, la migration, le populisme nationaliste, le recul de l'égalité des sexes et l'augmentation des inégalités face aux revenus. L'intégration des droits de l'homme dans les approches multilatérales et à l'échelle des Nations Unies pour lutter contre ces problèmes peut déboucher sur des solutions plus durables et efficaces.

Notre feuille de route

Le plan de gestion du HCDH pour 2018-2021 définit les priorités, les résultats attendus et les stratégies à adopter pendant cette période.

Consulter nos priorités thématiques

Rapports annuels, appels et plans de gestion

Chaque année, le HCDH publie un rapport annuel sur ses activités menées les 12 derniers mois. Ce rapport est rattaché au plan de gestion.  Nous publions également un appel annuel aux contributions volontaires supplémentaires dans le but de pouvoir répondre à une demande sans cesse croissante de nos services. 

Consulter les rapports annuels, appels et plans de gestion