Informations utiles

Le HCDH en Libye

La Division des droits de l’homme, de la justice transitionnelle et de l’état de droit constitue la composante droits de l’homme de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL). Le bureau travaille conformément au mandat de la résolution 2486 (2019) du Conseil de sécurité des Nations Unies, qui consiste à surveiller la situation des droits de l’homme et à en rendre compte, à encourager la protection, à soutenir les processus de justice transitionnelle et à renforcer les institutions garantes de l’état de droit. Le responsable de la Division des droits de l’homme, de la justice transitionnelle et de l’état de droit représente également le HCDH en Libye. Conformément à la résolution 40/27 du Conseil des droits de l’homme, le HCDH est notamment chargé de faire le suivi du respect des droits de l’homme et du droit humanitaire en Libye, notamment en faisant rapport sur la mise en œuvre de l’assistance technique et du renforcement des capacités apportés afin d’aider le Gouvernement d’entente nationale à prévenir les violations du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire, de protéger les victimes et d’amener les responsables à rendre compte de leurs actes.

Suite à la reprise du conflit à Tripoli le 4 avril 2019, le bureau a poursuivi ses opérations avec une présence considérablement réduite à Tripoli et des missions occasionnelles dans d’autres parties du pays, complétées par un soutien à distance fourni par le personnel à Tunis.

Le bureau soutient les titulaires de droits et les victimes de violations des droits de l’homme et du droit humanitaire, en accordant une attention particulière aux groupes marginalisés et vulnérables, notamment les migrants, les réfugiés et les demandeurs d’asile, ainsi que les femmes, les enfants et les personnes détenues. Il travaille avec les autorités du Gouvernement d’entente nationale ayant des obligations juridiques en vertu du droit international, notamment les organes exécutifs, législatifs et judiciaires, ainsi qu’avec les acteurs non étatiques concernés. Le bureau collabore également avec d’autres acteurs des Nations Unies et mécanismes internationaux des droits de l’homme, la communauté internationale, les institutions nationales des droits de l’homme, les organisations de la société civile et les médias.

Conformément à ses mandats, le bureau soumet des rapports périodiques au Conseil des droits de l’homme et au Conseil de sécurité, et fournit des informations utiles pour les discussions et les rapports d’autres organismes des Nations Unies. Le bureau est impliqué dans l’ensemble des activités des Nations Unies, de la paix et de la sécurité à la réponse humanitaire et au développement, en apportant une perspective des droits de l’homme fondée sur l’expérience de terrain. Le responsable du bureau est membre de l’équipe de pays des Nations Unies, de l’équipe de pays pour l’action humanitaire et de l’équipe de coordination du dispositif de sécurité, et le bureau participe également au Groupe de protection.

Type de présence
Composante droits de l’homme de la mission politique
Année de création
 2011
Bureaux locaux
Tunis – Tripoli

Domaines d’action du HCDH


Piliers thématiques
  • Mécanismes : amélioration de l’application des recommandations formulées par les mécanismes internationaux des droits de l’homme
  • Paix et sécurité : alerte rapide, prévention et protection des droits de l’homme dans les situations de conflit et d’insécurité
  • Responsabilité : consolidation de l’état de droit et du principe de responsabilité concernant les violations des droits de l’homme
  • Développement : intégration des droits de l’homme dans le développement durable
  • Non-discrimination : renforcement de l’égalité et lutte contre la discrimination
  • Participation : renforcement et protection de l’espace civique et de la participation
Évolutions
 
Populations mises en avant
  • Les femmes
  • Les jeunes
  • Les personnes handicapées

Dernière révision : mai 2021



Contact

Siège

Service du renforcement des capacités et des opérations sur le terrain
Le contact est à Genève, Suisse

Unité pour le Moyen Orient et l'Afrique du Nord
Tél.  : + 41 22 917 9777

Liens externes

Conventions de Genève

Conventions de l'OIT

Conventions sur les réfugiés

Note : Le HCDH n'est pas responsable du contenu des liens externes.