COMITÉ DES DISPARITIONS FORCÉES

Ressources

Pour en savoir plus sur le travail du Comité des disparitions forcées, nous vous invitons à consulter les ressources suivantes.

Bulletin d’information

Le Comité publie régulièrement un bulletin d’information. Consulter les numéros précédents et s’abonner

Documents et outils

Liens externes

Le Comité des disparitions forcées travaille avec des organisations de la société civile nationales, régionales et internationales, dont la liste exhaustive serait trop longue à exposer ici. Cependant, vous trouverez ci-dessous une liste d’organisations de la société civile internationales et de coalitions d’ONG travaillant sur la question des disparitions forcées :

  • Fédération asiatique contre les disparitions involontaires* : cette fédération d’organisations des droits de l’homme travaille dans le domaine des disparitions involontaires en Asie.
  • Fédération euro-méditerranéenne contre les disparitions forcées : la FEMED renforce le dialogue entre les associations de familles de personnes disparues dans l’Union européenne, en Europe orientale, au Moyen-Orient et au Maghreb, et vise à mettre fin aux disparitions forcées dans la région euro-méditerranéenne.
  • Coalition internationale contre les disparitions forcées* : cette coalition est chargée de coordonner et promouvoir les activités menées par ses membres en faveur de la ratification et de la mise en œuvre effective de la Convention.
  • Fédération internationale pour les droits humains : la FIDH est une ONG internationale de défense des droits de l’homme regroupant 192 organisations de 117 pays. La Fédération défend les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels.
  • Fédération latino-américaine des associations des familles de détenus disparus* : la FEDEFAM est une ONG formée d’associations de proches de disparus de pays d’Amérique latine et des Caraïbes pratiquant ou ayant pratiqué des disparitions forcées.
  • Amnesty International : un mouvement mondial de plus de 10 millions de personnes dans plus de 150 pays et territoires qui se bat pour mettre fin aux atteintes aux droits de l’homme.
  • Human Rights Watch : cet organisme enquête et rend compte des violations qui se produisent dans le monde entier, et concentre ses activités de sensibilisation sur les gouvernements, les groupes armés et les entreprises, en les poussant à modifier ou à faire appliquer leurs lois, politiques et pratiques.
  • TRIAL International : une organisation non gouvernementale qui lutte contre l’impunité pour les crimes internationaux et soutient les victimes dans leur quête de justice.
  • Organisation mondiale contre la torture : l’Organisation mondiale contre la torture est l’une des plus importantes coalitions d’ONG internationales luttant contre la torture, les exécutions sommaires, les disparitions forcées et autres traitements cruels, inhumains ou dégradants.
Défendez les victimes de disparition forcée
Information spécifique à chaque pays