English | Español

Rapport sur l’importance des espaces publics pour l’exercice des droits culturels


Publié :
30 juillet 2019
Auteure :
Rapporteuse spéciale dans le domaine des droits culturels
Présenté :
À l’Assemblée Générale à sa 74ème session
Lien :

Résumé

Pour son rapport de 2019 à l'Assemblée générale, la Rapporteuse spéciale se concentra sur l'importance des espaces publics pour l'exercice des droits culturels et les difficultés qui doivent être surmontées afin que l'ensemble de la population puisse avoir accès à de tels espaces et en bénéficier.

Le terme « espaces publics » au pluriel permet de souligner la pluralité, diversité et les différentes natures et portées des « espaces publics ». Les espaces publics peuvent inclus non seulement les espaces urbains, mais aussi les espaces naturels et ruraux, les espaces réels et virtuels.

Conclusions et recommandations clés


Text Box: Nathan Phillips Square, Toronto, is a site of political demonstrations and rallies, public memorials, and arts and cultural celebrations, operating as a space for most public discussions, conversations, actions and even emotions. Photo © Jackman Chiu on flickr.
Nathan Phillips Square, Toronto, est un site de rassemlements et manifestations politiques, commemorations publiques, arts et célébrations culturelles, fonctionnant comme un espace pour de nombreuses discussions publiques, conversations, actions, voire même émotions. Photo © Jackman Chiu sur flickr.

La Rapporteuse spéciale traita dans ce rapport des multiples questions en jeu, tels que les obstacles dans les espaces publics à l'expression culturelle, à l'organisation d'évènements culturels, aux pratiques culturelles et à l'utilisation des langues. S’appuyant sur les travaux antérieurs du mandat sur les patrimoines et les processus de mémorialisation, elle aborda la question de la présence ou de l'absence de narratifs culturels dans les espaces publics, par exemple sous la forme de symboles, mémoriaux, dans l'architecture ou la publicité

Elle considéra également comment divers degrés de privatisation peuvent avoir un impact sur les espaces publics, et la manière dont cette situation peut requérir l'adoption de mesures différentes pour assurer la réalisation des droits culturels.

Considérant que les espaces publics sont des vecteurs de la réalisation des droits de la personne pour toutes et pour tous, l'experte insiste sur la nécessité d'appliquer le cadre des droits humains à la conception, à l'aménagement et à l'entretien des espaces publics dans les milieux urbains, ruraux, naturels et dans le cyberespace. Les autorités ont de ce fait l'obligation de garantir le caractère collectif et participatif des espaces publics et devraient encourager la création et la régénération de tels espaces dans une optique de qualité, d'égalité, d'inclusivité, d'accessibilité et de conception universelle.

Lire le rapport sur les espaces publics et les droits culturels et en apprendre davantage sur la manière dont les politiques concernant les espaces publics influencent la jouissance et l'exercice des droits culturels.

Méthodologie

En mai 2019, la Rapporteuse spéciale a invité les États, les organismes des Nations Unies, les universitaires, les experts, les artistes, les scientifiques, les travailleurs et praticiens de la culture, de même que les organisations de la société civile, à répondre à un questionnaire afin de recueillir leurs vues et témoignages.

Voir la note verbale du HCDH  et la lettre de la Rapporteuse spéciale.

Accéder au questionnaire.

Réponses au questionnaire

La Rapporteuse spéciale tient à remercier tous ceux qui ont envoyé des informations en réponse à cet appel à contribution.

Réponses des États

Réponses des INDH

Réponses de villes et gouvernements locaux

Réponses d'autres acteurs

Autres contributions

La Rapporteuse spéciale aimerait aussi remercier tous ceux qui ont contribué à la consultation à titre d'experts, par leurs conseils, en fournissant des exemples sur des thèmes spécifiques ou en commentant certaines parties du texte, et tout particulièrement à Georgios Artopoulos, Christelle Blouët, Laurence Cuny, Silvio Ferrari, Marco Kusumawijaya, Laetitia Lafforgue, Janett Jimenez Santos, David McGillivray, Tove Malloy, Magdalena Moreno Mujica, Svetlana Mintcheva, Jordi Pascual, Ole Reitov, Andreas Wiesand, Marcus Zepf et Ana Zuvela.


Procédures spéciales
Rapporteuse spéciale sur les droits culturels
Derniers rapports thématiques
Approches thématiques
Contacter le mandat

Karima Bennoune, Rapporteuse spéciale dans le domaine des droits culturels
c/o OHCHR-UNOG
CH-1211 Genève 10
Suisse
Téléphone: +41 22 917 92 54
Fax: +41 22 917 90 06
Courriel: srculturalrights@ohchr.org

Compte personnel de la Rapporteuse spéciale sur Twitter @UNSRCulture

Inscription sur la liste de diffusion de la Rapporteuse spéciale

Si vous voulez vous inscrire sur la liste de diffusion de la Rapporteuse spéciale, veuillez envoyer un courriel à : srculturalrights@ohchr.org, avec le titre 'liste de diffusion de la Rapporteuse spéciale'.

Autres mécanismes impliqués
Liens externes