Mme Irene Khan, Rapporteuse spéciale sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression

Mme. Irene Khan, Rapporteuse spéciale sur la promotion et la protection du droit à la liberté  d’opinion et d’expressionMme Irene Khan est Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression depuis le 1er août 2020. Elle est la première femme à occuper ce poste depuis l’établissement du mandat en 1993.

Défenseuse des droits de l’homme, de l’égalité des sexes et de la justice sociale reconnue au niveau international, elle enseigne à l’Institut de hautes études internationales et du développement à Genève et est coauteure de l’ouvrage Pauvres en droits, qui a été publié dans sept langues.

Mme Khan a été Secrétaire générale d’Amnesty International de 2001 à 2009. Sous sa direction, l’organisation a intensifié ses activités portant sur les droits politiques et civils, en particulier dans le cadre de la lutte antiterroriste et des conflits armés, tout en élargissant son mandat pour y inclure les droits économiques, sociaux et culturels. Première femme à diriger Amnesty International, Mme Khan a lancé la première campagne mondiale de l’organisation pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles.

De 2012 à 2019, Mme Khan a dirigé l’Organisation internationale de droit du développement (IDLO), la seule organisation intergouvernementale exclusivement consacrée à l’état de droit et au développement durable. À ce titre, elle a coorganisé la conférence des Nations Unies en préparation de l’examen de l’objectif de développement durable (ODD) 16 en 2019, le groupe de haut niveau sur la justice pour les femmes en 2018 et la Conférence sur l’état de droit en Afrique en 2016. Elle a développé des programmes sur l’accès à la justice et a plaidé en faveur de l’ODD 16 sur la paix, la justice, l’accès à l’information et des institutions efficaces.

En tant que rédactrice en chef consultante du Daily Star au Bangladesh de 2010 à 2011, Mme Khan a couvert les questions liées aux droits de l’homme, à la démocratie et à l’égalité des genres et a soutenu les médias indépendants. Elle a été professeure invitée à la faculté de droit de l’Université d’État de New York en 2011 et présidente honoraire de l’Université de Salford au Royaume-Uni de 2009 à 2015.

Elle a commencé sa carrière professionnelle au sein du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et a travaillé pendant 21 ans au siège et dans le cadre d’opérations menées dans divers pays, notamment en tant que cheffe de mission en Inde et directrice adjointe de la Division de la protection internationale.

Mme Khan apporte son concours au programme de l’Université de Columbia sur la liberté d’expression (Columbia Global Freedom of Expression), notamment en tant que membre du jury des Global Freedom of Expression Awards, qui décerne des prix pour la liberté d’expression. Elle a été membre du Conseil consultatif sur l’égalité des sexes de la Banque mondiale, du Groupe de haut niveau de l’ONUSIDA sur la prévention du VIH et les droits de l’homme, et du Conseil consultatif pour le Pacte mondial des Nations Unies. Elle siège aux conseils d’administration de l’Overseas Development Institute (Royaume-Uni) et des organisations BRAC (Bangladesh) et Barefoot Law (Ouganda).

Mme Khan a reçu plusieurs prix, dont le prix Sydney de la paix en 2006, pour sa contribution aux droits de l’homme. Née au Bangladesh, elle a étudié à l’Université de Manchester et à la faculté de droit de l’Université Harvard.


Procédures spéciales
Rapporteuse spéciale sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression
Récents rapports thématiques
Coordonnées

Irene Khan
Rapporteuse spéciale sur la promotion et la protection du droit à la liberté d'opinion et d'expression
HCDH-ONUG
8-14 Avenue de la Paix
1211 Genève 10, Suisse

Télécopie : +41 22 917 9006
Courriel : freedex@ohchr.org

Liens externes