Mme Alice Cruz, Rapporteuse spéciale sur l’élimination de la discrimination à l’égard des personnes touchées par la lèpre et des membres de leur famille

Ms. Alice Cruz, Special Rapporteur on the elimination of discrimination against persons affected by leprosy and their family membersMme Alice Cruz a travaillé en tant que professeure externe à la faculté de droit de l'Université Andina Simón Bolívar en  Équateur. Son doctorat en sociologie se porte sur les dimensions biosociales de la lèpre et identifie, dans les pays où la lèpre est une maladie endémique négligée et dans les pays où elle est une maladie importée et rare, les différents obstacles à l'accès au diagnostic précoce et aux soins de haute qualité des personnes atteintes de lèpre, ainsi que leurs conditions sociales, économiques, familiales et personnelles.

Elle a travaillé avec l'organisation brésilienne à but non lucratif Movement for the Reintegration of Persons Affected by Hansen disease (MORHAN), où elle a participé à l'organisation du premier Symposium international sur la lèpre et les droits humains (Rio de Janeiro, 2012).

Mme Alice Cruz a participé à l'élaboration des lignes directrices de l'OMS pour le renforcement de la participation des personnes touchées par la lèpre aux services antilèpreux. Elle a été membre du Conseil de l'Association internationale de la lèpre (2014-2016). Elle a travaillé sur le terrain au Portugal, au Brésil, en Afrique du Sud, en Bolivie (État plurinational de) et en Équateur, et a effectué des recherches et écrit sur le thème de l'élimination de la lèpre et de la stigmatisation qui y est associée. Elle a collaboré avec diverses parties prenantes, notamment des professionnels de la santé publique, des médecins, des membres de la société civile ainsi que des personnes touchées par la lèpre.