English | Español

Rapporteuse spéciale sur les formes contemporaines de racisme

Rapporteuse spéciale sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui y est associée

Objectif du mandat

Des millions d'êtres humains continuent d'être victimes de nombreuses formes de racisme, de discrimination raciale, d'antisémitisme, de xénophobie et de l'intolérance qui y est associée. Non seulement ces fléaux persistent, mais ils prennent également sans cesse de nouvelles formes. Le mandat du Rapporteur spécial des Nations Unies sur les formes contemporaines de racisme a été créé pour intensifier les efforts internationaux de lutte contre ces violations des droits fondamentaux.

À ce titre, le Rapporteur spécial adresse aux États des appels urgents et des communications concernant des cas présumés de violation du droit international des droits de l'homme, effectue des visites de pays visant à établir les faits et soumet des rapports au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies et à l'Assemblée générale.

À propos du mandat

Le Rapporteur spécial sur les formes contemporaines de racisme est un expert des droits de l'homme indépendant nommé par le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies. Ce mandat a été créé en 1993 par son prédécesseur, la Commission des droits de l'homme (résolution 1993/20*). En 1994, le mandat a été défini plus précisément par la résolution 1994/64.

Le Conseil des droits de l'homme a récemment renouvelé le mandat du Rapporteur spécial pour une période supplémentaire de trois ans par la résolution 34/35, adoptée le 24 mars 2017.

En savoir plus sur le mandat portant sur les formes contemporaines de racisme

Informations sur la Rapporteuse spéciale

Special Rapporteur on contemporary forms of racism, racial discrimination, xenophobia and related intolerance

Mme E. Tendayi Achiume (Zambie) a été nommée Rapporteuse spéciale sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l'intolérance qui y est associée en septembre 2017 par le Conseil des droits de l'homme. Elle a pris ses fonctions le 1er novembre 2017.  Lire la biographie de la Rapporteuse spéciale E. Tendayi Achiume*




Derniers rapports thématiques

Réparation, justice raciale et égalité : ce rapport, présenté à la 74e session de l'Assemblée générale, traite des obligations des États Membres en matière de droits de l'homme concernant les réparations dues au titre de la discrimination raciale qui trouve son origine dans l'esclavage et le colonialisme. Consulter la page consacrée au rapport* | Consulter le rapport A/74/321

Extractivisme mondial et égalité raciale : ce rapport, présenté à la 41e session du Conseil des droits de l'homme explique la raison pour laquelle les obligations d'égalité raciale et de non-discrimination consacrées par le cadre international des droits de l'homme doivent être au centre de la réforme, de la réglementation et de l'analyse de l'économie extractiviste. Consulter la page consacrée au rapport* | Consulter le rapport A/HRC/41/54

Mesures prises par les États pour combattre la glorification du nazisme ; résurgence de l'antisémitisme : ce rapport, présenté à la 74e session de l'Assemblée générale, résume les communications dans lesquelles les États rendent compte des mesures prises pour combattre la glorification du nazisme, du néonazisme et d'autres pratiques qui contribuent à alimenter les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l'intolérance qui y est associée. Consulter le rapport A/74/253

Par ailleurs, la Rapporteuse spéciale aborde la question de la résurgence de l'antisémitisme dans le cadre du néonazisme et de l'intolérance qui y est associée, et des tendances alarmantes de la violence antisémite, des crimes motivés par la haine, des propos haineux et d'autres incidents. Elle analyse également l'obligation qui incombe aux États, en vertu des instruments relatifs aux droits de l'homme, de combattre la propagation de l'antisémitisme.

Tendances liées à la glorification du nazisme ; tentatives de recrutement et de radicalisation des jeunes : ce rapport, présenté à la 41e session du Conseil des droits de l'homme, fait le point sur les tendances et les manifestations de la glorification du nazisme, du néonazisme et des idéologies qui y sont apparentées, et analyse sous l'angle des droits de l'homme la façon dont les groupes nazis, néonazis et les autres groupes extrémistes contemporains s'y prennent pour recruter des jeunes et les radicaliser. Consulter le rapport A/HRC/41/55

Derniers rapports de pays

Mission au Maroc (13 – 21 décembre 2018)
Consulter le document A/HRC/41/54/ADD.1

Mission au Royaume-Uni (30 avril – 11 mai 2018)
Consulter le document A/HRC/41/54/Add.2


Dernières nouvelles


Autres communiqués de presse et déclarations ...

Nouvelles archivées
(plus de trois ans)

Vidéo


Déclaration complète*

Appels à contributions

Rapport 2020 adressé à l'Assemblée générale sur la lutte contre la glorification du nazisme : montée de l'antisémitisme et d'autres formes de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l'intolérance qui y est associée durant la COVID-19* Échéance : 12 juin 2020

Race, frontières et technologies numériques* Échéance : 15 mai 2020

Visite au Qatar*
Appel terminé. Déclaration de fin de mission désormais disponible*

Rapport 2020 présenté au Conseil des droits de l'homme sur la lutte contre la glorification du nazisme : liens entre l'antisémitisme avec d'autres formes de racisme et d'intolérance.
Appel terminé. Rapport présenté à la 44e session du Conseil des droits de l'homme en juin 2020

Nouvelles technologies de l'information, égalité raciale et non-discrimination* Appel terminé. Rapport présenté à la 44e session du Conseil des droits de l'homme en juin 2020

Visite aux Pays-Bas* Appel terminé. Déclaration de fin de visite disponible*

Activités

Discours prononcé à l'occasion de la Conférence mondiale sur la prévention et le contrôle des pandémies et la protection des droits de l'homme* (PDF)

Podcast des Nations Unies : la COVID-19 et le racisme (également disponible en chinois et en français)

Lettre ouverte au réseau des Nations Unies sur les migrations sur leur plan de travail (PDF)
décembre 2019

Mémoire en qualité d'amicus curiae à la Cour suprême de l'Inde* (PDF)
décembre 2019

Bulletin d'information* (PDF)
juin 2019

Discours prononcé à l'occasion de la Conférence intergouvernementale sur le Pacte mondial sur les migrations* (décembre 2018) PDF

Lettre ouverte de la Rapporteuse spéciale sur le racisme sur le projet de révision 2 du Pacte mondial sur les migrations (PDF) juin 2018
anglais | espagnol | français

Afficher toutes les activités*

Anciens Rapporteurs spéciaux

M. Mutuma Ruteere (Kenya)
Novembre 2011 – Octobre 2017

Githu Muigai (Kenya)
Août 2008 – Septembre 2011

M. Doudou Diène (Sénégal)
Août 2002 – Juillet 2008

Maurice Glèlè-Ahanhanzo
(Bénin) 1993 – Juillet 2002


Procédures spéciales
Rapporteuse spéciale sur les formes contemporaines de racisme
Récents rapports thématiques
Coordonnées

Mme E. Tendayi Achiume
Rapporteuse spéciale sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui y est associée
Palais des Nations
CH-1211 Genève 10
Suisse
Télécopie : +41 22 917 9006
Courriel : racism@ohchr.org

Autres participations
Liens externes