Header image for news printout

Conseil des droits de l'homme: Examen périodique de Kiribati

Conseil des droits de l'homme
APRES-MIDI

1er juillet 2015

Le Conseil des droits de l'homme a adopté, cet après-midi, le document final résultant de l'Examen périodique universel s'agissant de Kiribati (A/HRC/29/5), qui s'est déroulé le 19 janvier 2015.  Les trois rapporteurs chargés de faciliter cet examen étaient l'Irlande, le Kenya et le Viet Nam.

La présidence a indiqué que, sur la base des informations fournies, Kiribati avait accepté 70 des 115 recommandations reçues dans le cadre de l'Examen périodique universel, et avait pris en considération les 45 autres.  Le document final sur l'examen est constitué du rapport du Groupe de travail chargé de l'Examen périodique universel ainsi que des informations complémentaires fournies par l'État concerné.

La Vice-Présidente du Conseil, Mme Fillorata Kodra, a informé les membres que Kiribati n'avait pas été en mesure d'envoyer un représentant à l'occasion de l'examen par le Conseil du document final.  Dans une lettre adressée au Président du Conseil, Kiribati explique que le processus de consultation, que le pays prend très au sérieux, a pris plus de temps que prévu.  Kiribati rappelle qu'il est un petit État, dispersé sur une surface de plus de 3,5 millions de km2 d'océan.  Il fait appel à la compréhension du Conseil.  Kiribati a toutefois informé le Conseil qu'il avait accepté 70 des 115 recommandations reçues lors de son examen de janvier 2015.  Par ailleurs, Kiribati étudie 32 autres recommandations et continuera de travailler avec les différents acteurs concernés, y compris les ministères, afin de renforcer ses capacités et de fournir les ressources nécessaires à l'acceptation de ces recommandations dans l'avenir.  Enfin, Kiribati a pris note des 13 recommandations restantes.

Au cours du débat, la Chine a estimé que Kiribati avait fait beaucoup d'efforts pour améliorer la situation des droits de l'homme des femmes, des enfants, des migrants ou encore pour le droit à la santé.  Ces mesures sont bien la preuve de l'engagement de ce petit État insulaire, a dit Cuba.  Le Venezuela appuie également l'adoption du rapport.  Le Ghana s'est lui aussi dit encouragé par ces progrès et de la mise en œuvre de 42 recommandations issues du premier cycle de l'Examen périodique universel.  La Sierra Leone aurait aimé avoir plus de détails sur les recommandations acceptés au cours de ce cycle et leur mise en œuvre, mais appuie l'adoption du rapport.  Un engagement ferme et volontaire est nécessaire pour que femmes et enfants jouissent de leurs pleins droits, d'autant que les taux de mortalité infantile restent assez élevés, même s'ils ont diminué, a dit le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), qui a proposé son appui technique.  Une seule organisation non gouvernementale, Franciscain international, est intervenue; elle a dit comprendre les défis auxquels Kiribati était confronté du fait du changement climatique, ajoutant que c'est pourquoi il est important de parvenir, lors de la conférence de Paris, à un accord sur le climat qui inclue le principe de responsabilité commune mais différenciée.

Le Conseil reprend ses travaux demain matin à 9 heures en vue d'adopter le document final résultant de l'Examen périodique universel s'agissant du Guyana.  Il entamera ensuite l'examen de projets de résolution et de décision dont il est saisi dans le cadre de la présente session, qui se termine vendredi.

__________

Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel

Follow UNIS Geneva on: Website | Facebook | Twitter| YouTube |Flickr