Header image for news printout

Le Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes suspend les travaux de sa soixante-dix-huitième session

Il adoptera le 4 mars des observations finales sur le Danemark, le seul pays dont le rapport a fait l'objet d'un examen au cours de cette session

Le Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes a suspendu cet après-midi les travaux de sa soixante-dix-huitième session, qui s'est ouverte le 15 février dernier et au cours de laquelle a été examiné le rapport d'un État partie, pour la première fois par visioconférence.  Il s'agissait du neuvième rapport périodique du Danemark.

Le Comité a adopté ad referendum le rapport de session.  Il lui reste en effet à adopter ses observations finales sur le rapport du Danemark le 4 mars prochain, dans le cadre d'une séance privée.  Les observations finales sur l'examen du rapport du Danemark pourront être consultées sur la page internet consacrée à la présente session du Comité.  Le Comité a en outre adopté cet après-midi l’ordre du jour de sa prochaine session.

La Présidente du Comité, Mme Gladys Acosta Vargas, Présidente du Comité, a fait une déclaration de clôture dans laquelle elle a relevé que l'examen du rapport du Danemark par le Comité avait été le tout premier dialogue en ligne réalisé dans le cadre de ses travaux.  En raison de la situation exceptionnelle créée par la pandémie, le Comité n’a pas été en mesure d’examiner les rapports de huit États parties initialement prévus pour cette session.  L'examen de ces rapports ont été reportés à sa soixante-dix-neuvième session, qui est prévue du 21 juin au 9 juillet prochains.  Le Comité attendra une évaluation de la situation sécuritaire liée à la pandémie à la fin du mois de mars pour voir si la session prévue cet été pourra se tenir en présentiel.

La Présidente a rappelé que le Comité avait par ailleurs adopté, au cours de la présente session, deux déclarations conjointes importantes : un «Appel en faveur de plans d'action nationaux pour parvenir à la parité entre les sexes d'ici à 2030», qui sera publié conjointement par le Comité et l'Union interparlementaire l'occasion de la Journée internationale de la femme, le 8 mars 2021; ainsi qu'une déclaration sur «La corruption et les droits de l'homme», qui sera publiée conjointement par le Comité, le Comité des droits de l'enfant, le Comité des droits économiques, sociaux et culturels et le Comité des droits de l'homme.

La soixante-dix-neuvième session du Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes doit se tenir du 21 juin au 9 juillet 2021.

Lien : https://www.ungeneva.org/fr/news-media/meeting-summary/2021/02/committee-elimination-discrimination-against-women-adjourns