À propos des droits à l’eau et à l’assainissement

Avoir accès à l’eau potable et à l’assainissement est essentiel pour vivre dans la dignité et garantir l’exercice des droits de l’homme. Des milliards de personnes ne jouissent cependant toujours pas de ces droits fondamentaux.

Les droits à l’eau et à l’assainissement ne sont réalisables que si l’eau est disponible, accessible, sure, acceptable et abordable pour tous, sans discrimination, qu’il s’agisse de l’eau potable ou de l’eau pour les usages personnels et domestiques, l’assainissement et les installations d’hygiène. Ces éléments sont clairement étroitement liés.

L’accès à l’eau peut être garanti en théorie, mais s’il est en réalité trop onéreux, la population n’y a pas accès ; les femmes n’utiliseront pas d’installations sanitaires non entretenues ou mixtes ; l’existence d’un robinet qui fournit une eau non potable n’améliore pas l’accès des individus à l’eau. Ainsi, une compréhension globale de l’accès à l’eau et à l’assainissement est nécessaire dans le cadre des droits de l’homme.

Ce cadre exige également que l’accent soit explicitement mis sur les plus défavorisés et marginalisés, ainsi que sur la participation, l’autonomisation, la responsabilité et la transparence.


Procédures spéciales
Rapporteur spécial sur les droits à l’eau et à l’assainissement
Récents rapports thématiques
Questions traitées
Coordonnées

M. Pedro Arrojo-Agudo, Rapporteur spécial sur les droits à l’eau et à l’assainissement
HCDH-ONUG
8-14 Avenue de la Paix
1211 Genève 10, Suisse

Courriel : srwatsan@ohchr.org
Page Facebook du Rapporteur spécial sur les droits à l’eau et à l’assainissement
Compte Twitter du Rapporteur spécial sur les droits à l’eau et à l’assainissement
Bulletins d’information : pour vous abonner, envoyez un courriel à srwatsan@ohchr.org en inscrivant « abonnement » dans l’objet.
Lire les anciens bulletins d’information*